La Charte de la Confrérie des Jacquets de France

LE PÈLERIN OU CONVERS QUI S’ENGAGE AU SEIN DE LA CONFRÉRIE S’OBLIGE A :

  1. CONSOLIDER CHAQUE JOUR LES LIENS CONFRATERNELS QU’IL TISSE AVEC LES PÈLERINS ET LES CONVERS DE LA CONFRÉRIE
  2. ŒUVRER POUR QUE LA CONFRÉRIE SOIT UN HAVRE DE PAIX ET DE SÉRÉNITÉ
  3. NOUER DES RELATIONS HARMONIEUSES AVEC SES CONFRÈRES
  4. FAVORISER PAR SON ACTION LE BON CHEMINEMENT DE LA CONFRÉRIE
  5. RECONNAITRE EN TOUTE CHOSE LE SOUFFLE D’UN PRINCIPE CRÉATEUR
  6. ÊTRE UN CONFRÈRE GÉNÉREUX, ATTENTIF A L’ÉCOUTE DES AUTRES
  7. RÉUSSIR A GARDER, EN TOUTE CIRCONSTANCE LA BONNE MAITRISE DE SOI
  8. INTERVENIR AVEC SAGESSE ET HUMILITÉ AUPRÈS DES CONFRÈRES EN DIFFICULTÉ
  9. ÊTRE LE CALME DANS LES TEMPÊTES ET LA BISE DANS LES TROP GRANDS CALMES
  1. FRATERNISER ET DONNER LE PAIN A CELUI QUI A FAIM ET LE VIN A CELUI QUI A SOIF
  2. REJETER PAROLES, ACTES OU ATTITUDES SUSCEPTIBLES D’AFFAIBLIR L’HARMONIE DE LA CONFRÉRIE
  3. ADMETTRE QUE LE SAVOIR NE SERA JAMAIS A LA HAUTEUR DE LA CONNAISSANCE
  4. TOLÉRER LES FAIBLESSES D’AUTRUI ET RECONNAITRE LES SIENNES AFIN DE MIEUX LES COMBATTRE
  5. ÊTRE VERTUEUX EN TOUTE CIRCONSTANCE ET FUIR LE VICE ENNEMI DE L’AMOUR FRATERNEL
  6. RECONNAÎTRE QUE SON EGO EST MOINS IMPORTANT QUE L’AMOUR DE L’AUTRE
  7. NAITRE OU RENAITRE A LA VIE SPIRITUELLE
  8. ÊTRE HUMBLE ET RECONNAITRE QUE SANS LES AUTRES IL N'EST RIEN
  9. LOUER ET DÉVELOPPER LE GOUT DE L’EFFORT ET DE L’INITIATIVE
  10. LAISSER LA MARCHE DEVENIR DÉMARCHE POUR QUE S’AFFIRME L’HOMME NOUVEAU
  11. ENCOURAGER CELUI QUI DOUTE A DÉBUTER SA MARCHE ET LE SOUTENIR DANS LES ÉPREUVES QU’IL PEUT RENCONTRER SUR LE CHEMIN
  1. DÉVELOPPER SON HUMANITÉ ET SON SENS DE LA CHARITÉ EN AIDANT LES PLUS FAIBLES SANS OSTENTATION.
  2. ENVISAGER DE PRENDRE LE CHEMIN DE COMPOSTELLE OU DE LE POURSUIVRE JUSQU’À SON TERME.
  3. S’IMPRÉGNER DES QUATRE ÉLÉMENTS OMNIPRÉSENTS SUR LE CHEMIN ET AINSI REVIVIFIER LA COMMUNION DE L’HOMME AVEC LA NATURE
  1. JURER ALLÉGEANCE ET LOYAUTÉ ENVERS LA CONFRÉRIE
  2. ACCEPTER LES RÈGLES ET LE FONCTIONNEMENT DÉFINIS PAR LE CONSEIL DE L’ORDRE
  3. CONSIDÉRER QUE RIEN N’EST JAMAIS ACQUIS ET QU’IL EST NÉCESSAIRE DE REMETTRE CONSTAMMENT L’OUVRAGE SUR LE MÉTIER
  4. QUITTER SES CERTITUDES ET ACCEPTER LE DOUTE SOURCE DE PROGRÈS
  5. USER DE SES DONS POUR FAIRE PROGRESSER LES CONFRÈRES
  6. ÉCLAIRER LE CHEMIN POUR FACILITER LA MARCHE DE L’AUTRE
  7. TRANSMETTRE SES EXPÉRIENCES ENRICHISSANTES POUR EN FAIRE BÉNÉFICIER SES CONFRÈRES
  8. SUPPORTER L’ARROGANCE POUR ÉVITER LE CONFLIT
  1. DÉLÉGUER POUR PERMETTRE A CHACUN DE SE SENTIR RESPONSABLE
  2. ÊTRE UN CONFRÈRE ACTIF PARTICIPANT A L’ŒUVRE COMMUNE
  1. FEDERER LES BONNES VOLONTÉS POUR UNE CHAINE D’UNION SANS FAILLE
  2. RASSEMBLER LES ÉNERGIES POUR ALLER PLUS LOIN ET PLUS PRES
  3. ACCENTUER CETTE SENSATION DE CHOIX HORS DE LAQUELLE IL N’EST PAS DE BONNE VOLONTÉ POSSIBLE
  4. NÉGLIGER LE SUPERFLU POUR PRIVILÉGIER L’ESSENTIEL SI SOUVENT INVISIBLE
  5. CORRIGER SES DÉFAUTS EN TRAVAILLANT SANS RELÂCHE SUR SOI-MÊME
  6. ENCOURAGER TOUTE ACTION QUI FORTIFIE L’AMOUR ET PRÔNE LA JUSTICE
 



Présentation de Marie

Mardi 21 Novembre 2017